L’Évangile du jour nous présente, comme la semaine dernière, la miséricorde infinie de Dieu. Il est temps pour nous aussi d’aller recevoir le pardon de Dieu dans la confession. N’ayons par peur de l’amour infini du Christ qui nous dit : « Va, et désormais ne pèche plus. »